01.10.2019, 15:23

Magic Pass: Crans-Montana menace de partir

chargement
Les cabines de CMA pourraient à l'avenir tourner le dos au Magic Pass.

Tourisme Le refus d’une proposition de CMA lors de la dernière assemblée générale du Magic Pass crée une nouvelle situation de tension avec la société du Haut-Plateau.

Crans-Montana Aminona (CMA) a écrit à l’administration du Magic Pass. La société de remontées mécaniques demande un délai de deux mois de réflexion avant de renouveler son bail avec l’abonnement à tarif préférentiel proposé dans une trentaine de stations, selon nos confrères du journal «Le Temps». La date pour annoncer une résiliation échouait le 30 septembre. Le délai demandé porte donc jusqu’au 30 novembre.

Le courrier de CMA fait suite à la dernière assemblée générale du Magic Pass, laquelle a refusé la création d’un abonnement Magic Pass Plus, proposé par la société du Haut-Plateau.

«Le produit Magic Pass doit évoluer»

Le directeur de CMA, Maxime Cottet explique que le Magic Pass est intéressant, mais qu’il doit évoluer. Il estime qu’il s’agit là d’un produit low cost et que des services complémentaires payants doivent être proposés aux clients. Il ne le dit pas comme ça, mais on peut y voir une allusion à ce qui se passe sur les vols proposés par les compagnies aériennes comme Easy Jet, où à partir d’un tarif de base le client se voit proposer des prestations payantes, comme la réservation de son siège ou des boissons et sandwichs.

CMA a donc proposé la création de deux produits aux stations partenaires. Le premier est un coupe-file. L’idée a été acceptée lors de l’assemblée générale de Magic Pass.

Le second est le Magic Pass Plus. Maxime Cottet explique l’origine du concept. «Nos clients éprouvent un sentiment de saturation durant les périodes de plus forte fréquentation.» L’idée est donc de restreindre l’accès à la station durant six semaines aux clients qui ne disposent que d’un abonnement low cost et de la réserver à ceux qui paient un supplément sous la forme du Magic Pass Plus. Maxime Cottet précise: «Nous ne voulons pas ce produit pour Crans-Montana seulement, mais nous le proposons à tous les partenaires du Magic Pass.» Cette idée a été refusée par toutes les stations du Magic Pass, à l’exception de Crans-Montana évidemment.

CMA reste dans le Magic Pass cet hiver

La participation de CMA au Magic Pass pour l’hiver à venir, 2019-2020, n’est pas remise en cause pour autant. Si les discussions entre les partenaires n’aboutissent pas, Crans-Montana pourrait en sortir pour le 1er mai 2020.

Pour l’heure, CMA attend une réponse à son courrier pour la fin de la semaine. Si sa demande de délai supplémentaire n’est pas acceptée, CMA sortira du Magic Pass l’année prochaine, assure Maxime Cottet.

Et si le délai est accepté, mais pas la proposition de Magic Pass Plus, CMA quittera-t-il le Magic Pass? «Il est trop tôt pour le dire», répond le directeur de la société.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Remontées mécaniquesCrans Montana Aminona lance les forfaits de ski à prix évolutifCrans Montana Aminona lance les forfaits de ski à prix évolutif

Remontées mécaniquesSki: Crans-Montana reste dans le Magic PassSki: Crans-Montana reste dans le Magic Pass

Remontées mécaniquesCrans-Montana: CMA accuse ses partenaires pour expliquer son déficitCrans-Montana: CMA accuse ses partenaires pour expliquer son déficit

Top