24.03.2019, 06:58

De l’argent pour terminer pour Amélie Wenger-Reymond et Bastien Dayer aux mondiaux de télémark

chargement
Bastien Dayer et Amélie-Wenger Reymond argentés lors de la dernière épreuve des mondiaux en Norvège.

télémark Les Valaisans Amélie Wenger-Reymond et Bastien Dayer ont offert deux dernières médailles d’argent à l’équipe de Suisse aux mondiaux de télémark en Norvège.

La moisson est terminée. Et elle est riche! La Suisse repart des championnats du monde de télémark disputés en Norvège avec sept médailles. Les deux dernières breloques, toutes deux d’argent, ont été cueillies par Amélie Wenger-Reymond et Bastien Dayer sur la parallèle. 

Avec trois médailles d’or et une d’argent autour du cou, la Sédunoise de 31 ans a été le fer de lance côté suisse.

A lire aussi : Une troisième médaille d’or pour Amélie Wenger-Reymond aux Mondiaux en Norvège

Avec une médaille d’or et une d’argent, Bastien Dayer peut lui aussi rentrer en Valais avec la satisfaction du devoir accompli. Quand bien même il a dû se contenter de la 5e place sur le sprint et 17e sur la classic, l’athlète d’Hérémence n’oubliera qu’il a dû faire face à une déchirure du ligament croisé du genou il y a très exactement une année.

Nicolas Michel, qui a pour sa part été touché juste avant le coup d’envoi de ces mondiaux, ne gardera pas un souvenir impérissable de son son déplacement en Scandinavie. Quant au jeune Romain Beney, 22 ans, il aura profité de sa présence en Norvège pour acquérir de l’expérience avant tout. 

 

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top