07.12.2019, 11:55

Environnement: en se réchauffant, les océans perdent leur oxygène. La vie marine menacée

chargement
Qui dit réchauffement, dit prolifération d'algues qui sont de grosses consommatrices d'oxygène (illustration).

étouffés 67 experts ont publié cette semaine un rapport montrant, qu’en se réchauffant, les océans perdent leur oxygène, menaçant directement la vie des thons, des marlins ou des requins. En 50 ans, le taux d’oxygénation a baissé de 2% et la tendance devrait se poursuivre à la baisse.

Déjà menacés par le réchauffement climatique, l’acidification et la surpêche, les océans souffrent aussi d’une perte en oxygène. C’est ce qui ressort d’une étude publiée samedi par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le rapport, basé sur les travaux de 67 experts et présenté comme le plus important à ce jour sur ce sujet, se penche sur ce phénomène mal connu. Il en ressort que cette perte d’oxygène «constitue une menace croissante pour la pêche et certains groupes d’espèces comme les thons, les marlins et les requins», avertit l’UICN, qui fait référence pour les espèces menacées avec sa «liste rouge».

Au fur et à mesure que les océans perdent leur oxygène, l’équilibre délicat de la vie marine se fragilise.
Grethel Aguilar, directrice générale de l’UICN

«Au fur et à mesure que les océans perdent leur oxygène, en se réchauffant, l’équilibre délicat de la vie marine se fragilise», avertit Grethel Aguilar, directrice générale par intérim de l’organisation basée à Gland (VD).

«Pour limiter la perte d’oxygène dans les océans, parallèlement aux autres effets dramatiques des changements climatiques, les dirigeants mondiaux doivent s’engager à réduire immédiatement et de manière substantielle leurs émissions», exhorte-t-elle. Le Chili, qui préside la COP25 qui se tient actuellement à Madrid, a promis de mettre l’accent sur les océans.

Prolifération d’algues

La désoxygénation s’explique principalement par deux phénomènes: l’eutrophisation (prolifération de certains végétaux, en général des algues) «due au ruissellement des nutriments provenant des continents et aux dépôts d’azote provenant de l’utilisation de combustibles fossiles, et le réchauffement des eaux océaniques dû au changement climatique», alors que les océans absorbent en partie les émissions de gaz à effet de serre générées par les humains.

 

 

A l’échelle mondiale, le taux d’oxygène dans les océans a diminué d’environ 2% entre 1960 et 2010, selon le rapport. Ils pourraient encore perdre 3 à 4% de leurs stocks d’oxygène d’ici à 2100 si les émissions continuent à croître au rythme actuel. «La majeure partie de cette perte se concentre dans les premiers 1000 mètres de la colonne d’eau, où la richesse et l’abondance des espèces sont les plus élevées», avertit le rapport.

Equilibre modifié

Environ 700 sites à travers le globe, souvent sur des côtes et dans des mers semi-fermées, souffrent de faible teneur en oxygène, contre 45 dans les années 1960. «Au cours de la même période, le volume des eaux anoxiques dans les océans mondiaux, c’est-à-dire des zones complètement vides d’oxygène, a quadruplé», selon le rapport.

 

 

Cette diminution de la teneur en oxygène «a déjà commencé à modifier l’équilibre de la vie marine, favorisant les espèces tolérantes à l’hypoxie (les microbes, les méduses et certains calmars) au détriment d’espèces sensibles à l’hypoxie (comme de nombreuses espèces marines, dont la plupart des poissons)», constate l’UICN.

Certaines zones océaniques très riches en poissons consommés par l’homme doivent leur existence à des courants océaniques riches en nutriments, mais sont pour autant pauvres en oxygène, ce qui les rend «particulièrement vulnérables aux changements, même minimes», selon les auteurs.

En savoir plus : Le site de l’organisation basée à Gland

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

réchauffement climatiqueClimat: manifestation à Madrid pour mettre la pression sur la COP25Climat: manifestation à Madrid pour mettre la pression sur la COP25

EnsembleDes personnalités du monde entier lancent une nouvelle initiative pour le climatDes personnalités du monde entier lancent une nouvelle initiative pour le climat

En hausseClimat: les humains produisent toujours plus de CO2Climat: les humains produisent toujours plus de CO2

IntempériesClimat: les inondations pourraient faire jusqu’à 50 millions de déplacés par an d’ici 2100Climat: les inondations pourraient faire jusqu’à 50 millions de déplacés par an d’ici 2100

RecordClimat: 2019 sera l’une des 3 années les plus chaudes depuis 1850Climat: 2019 sera l’une des 3 années les plus chaudes depuis 1850

Top