15.08.2017Ne mangeons plus de cochon...

... tant que ces pauvres bêtes n'ont pas une vie décente.
Les vaches peuvent sortir. Pourquoi les porcs ne le pourraient-ils pas ? Parce qu'ils puent ? Parce qu'ils ne le méritent pas ? Parce que le prix du jambon doublerait ?
Au lieu de se livrer à une guerre des prix continue, les grandes surfaces devraient se démarquer autrement : qualité, bien-être animal, commerce équitable.
De nouveaux emballages pourraient promouvoir leurs produits. Sur le paquet de jambon actuel : la photo de 15 cochons dans leur box de 10m2 et sur l'emballage de demain : un cochon en plein air. Lequel choisiriez-vous ?
Soyons responsables. N'achetons pas les yeux rivés sur les prix. Soyons curieux, exigeants et commençons à manger moins mais mieux.
Et ne nous arrêtons pas au cochon, qu'en est-il des autres productions animales ? Pensons aussi au prix du lait rétribué à nos paysans, aux conditions de travail des serres espagnoles ou des usines de textile du Bangladesh...

Top