17.07.2017, 00:01  

Silence, moteur... action

Abonnés
chargement
À l’église paroissiale  du Châble, 125 figurants de la région ont joué dans une scène du film «1818, la débâcle du Giétroz».

 17.07.2017, 00:01   Silence, moteur... action

Par jade albasini

Des centaines d’habitants de la région rassemblés pour le tournage du film commémoratif marquant les 200 ans de la débacle du Giétroz.

Sur le pas de l’église paroissiale de Bagnes samedi à midi, environ 125 figurants attendaient le clap de début pour tourner la scène principale de «1818, la débâcle du Giétroz», le film de Christian Berrut et Michaël Rouzeau qui retrace la tragédie locale (cf. encadré) sous forme de docu-fiction produit par Filmic&Sons de Martigny.

Dans un silence tout travaillé,...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top