20.07.2017, 18:24  

Basketball: les sanctions contre le BBC Monthey sont tombées

chargement
Christophe Grau, à gauche, écope de 120 jours de suspension.

 20.07.2017, 18:24   Basketball: les sanctions contre le BBC Monthey sont tombées

sanctions - Le président et le vice-président du BBC Monthey connaissent leurs sanctions définitives suite aux débordements de la finale de la coupe de Suisse qui avait opposé les Valaisans aux Lions de Genève. Christophe Grau, le président, est suspendu de fonction et de salle jusqu'au 17 décembre 2017. Il réagit.

La commission de recours a rendu sa décision suite au recours effectué par Swiss Basketball contre la décision rendue le 3 mai 2017 par le Juge unique de la Chambre disciplinaire de Swiss Basketball à l'encontre du président du BBC Monthey Christophe Grau et le vice-président du club Christophe Roessli en rapport avec la finale masculine de la coupe suisse qui avait opposé les Valaisans aux Lions de Genève. 

>> A lire aussi: Christophe Grau, président du BBC Monthey: "La ligue met notre club en danger"

Le président suspendu 120 jours

Christophe Grau écope d’une suspension de fonction de 120 jours et a une interdiction de même durée de pénétrer dans une salle ou sur un terrain de jeu lors d'un match organisé sous l'égide de Swiss Basketball. La suspension de fonction est prononcée, sous déduction du nombre de jours entre le premier match purgé depuis la suspension provisoire du juge unique du 11 avril, soit entre le 15 avril (compris) et le 25 mai 2017 (compris), dernier match de suspension, ce qui représente une déduction à opérer de 41 jours.

Par conséquent, et compte tenu de la reprise du championnat le 30 septembre prochain, Christophe Grau est suspendu jusqu’au 17 décembre 2017 (compris). Il est en outre condamné au paiement immédiat d'une amende de fr. 2'000, sous déduction du montant déjà versé en vertu de la sanction prononcée en première instance. "Que veut dire être suspendu de fonction? On va demander des précisions auprès de Swiss Basketball", réagit Christophe Grau. "Est-ce que ça veut dire que je ne peux plus signer de contrats? Que je ne peux plus payer de factures au nom du club? C'est le mystère et on va demander de nous éclaricir cette décision."

>> A lire aussi: Swiss Basketball fait également recours

60 jours pour le vice-président

Christophe Roessli écope pour sa part d’une suspension de fonction de 60 jours, et a une interdiction de même durée de pénétrer dans une salle ou sur un terrain de jeu lors d'un match organisé sous l'égide de Swiss Basketball. La suspension de fonction est prononcée, sous déduction du nombre de jours entre le premier match purgé depuis la suspension provisoire du juge unique du 11 avril, soit entre le 15 avril (compris) et le 6 mai 2017 (compris), dernier match de suspension, ce qui représente une déduction à opérer de 22 jours.Par conséquent, le vice-résident du BBCM est suspendu jusqu’au 6 novembre 2017 (compris).

Christophe Roessli est en outre condamné au paiement immédiat d'une amende de fr. 1'000, sous déduction du montant déjà versé en vertu de la sanction prononcée en première instance.


Top