30.08.2017, 18:29  

Des chiffres sur le dopage aux Mondiaux de Daegu en 2011 à prendre avec des pincettes

Abonnés
chargement
Les Mondiaux d'athlétisme de 2011 à Daegu refont parler d'eux.

 30.08.2017, 18:29   Des chiffres sur le dopage aux Mondiaux de Daegu en 2011 à prendre avec des pincettes

Enquête - Les résultats d’une enquête sur le dopage menée lors des Mondiaux 2011 à Daegu (Corée du Sud), sur demande de l’Agence mondiale antidopage, font grand bruit dans le milieu de l’athlétisme et du sport en général. Selon les enquêteurs (une université allemande et une école de médecine américaine), au moins 30% des participants à ces Mondiaux ont reconnu s’être dopés durant leur carrière. Martial Saugy, ancien directeur du laboratoire suisse d’analyse sur le dopage et actuel directeur Centre de recherche et d'expertise des sciences antidopage (Reds), a suivi le processus à la base de cette enquête. Le Vaudois relativise ces résultats, sans les rejeter totalement.

LE CONTEXTE

L’Université allemande de Tübingen et l’Ecole de médecine de Harvard aux Etats-Unis ont donc mené cette enquête en 2011 lors des Mondiaux d’athlétisme de Daegu. «Le taux de participation a été assez important (environ 60%)», signale Martial Saugy, qui représentait la fédération internationale d’athlétisme (IAAF) dans ce dossier. «La configuration du village des athlètes permettait de les rencontrer à un endroit précis. L’enquête a été bien menée. Le questionnaire était toutefois un peu simpliste. La question...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top